Le Mois de l'Histoire des Noirs - février 2022 Feb 14 2022

Rencontrez les artistes

Le mois de février marque le Mois de l'Histoire des Noirs aux États-Unis, et pour le célébrer,  Advocate Art  prend  un  moment  pour  mettre  en  lumière  nos  illustrateurs  de  livres  noirs.  Nous  avons  été  à  la  rencontre  de  nos  artistes:  Danielle ArringtonChellie CarrollSawyer Cloud et Simone Douglas,, pour découvrir ce que signifie pour elles le Mois de l'Histoire des  Noirs,  comment  il  inspire  et  influence  leur  travail,  et  pourquoi  elles  estiment  que  la  représentation est si importante. Poursuivez la lecture de l'article ci-dessous pour découvrir  ce qu'elles avaient à dire et apprécier quelques-uns des merveilleux projets sur lesquels elles  ont travaillé pour célébrer l'Histoire et le patrimoine des Noirs. 

Que signifie pour vous le Mois de l'Histoire des Noirs? 
Danielle Arrington:
Pour moi, le Mois de l'Histoire des Noirs est l'occasion de célébrer les parcours de vie et les  réalisations  des  Noirs  à  travers  le  monde  entier.  Nous  portons  un  intérêt  particulier  aux  histoires qui font de nous ce que nous sommes, et chaque récit nous apporte une idée plus  complète  concernant  l'importance  de  l'Histoire  et  de  la  Culture  des  Noirs.  Il  s’agit  d’un  moment important pour la «beauté Noire, l'amour Noir et la joie de vivre Noire»! Il y a une  richesse en termes de créativité, d'ingéniosité et de force dans notre communauté et il est  important  de  prendre  le  temps  de  s'en  délecter.  En  tant  qu'Américaine,  c'est  aussi  le  moment d'honorer les hommes et les femmes qui ont été amenés jusqu’ici comme esclaves,  et de se remémorer les sacrifices qu'ils ont faits et des vies qu'ils ont endurées pour que je  sois là et que j'existe aujourd'hui. J'adore la citation «nous sommes les rêves les plus fous de  nos ancêtres», car même dans la banalité de notre vie quotidienne, nous expérimentons et  accomplissons des tas de choses incroyables. 

Quel a été le titre le plus inspirant sur lequel vous avez pu travailler jusqu'à présent? 
Chellie Carroll:
J'ai eu la chance de collaborer sur de nombreux titres très inspirants au cours des dernières  années.  Quelques-uns  des  ouvrages  qui  m’ont  le  plus  marqués,  ont  été:  la  série  “Black  Stories Matters”  (‘Les Histoires  Noires  Comptent’),  écrite  par  J.P. Miller,  et  la  contribution que  j’ai  pu  apporter  aux  fantastiques  “Climate  Rebels”  (‘Les  Rebelles  du  Climat’),  de  Ben  Lerwill. Mais  le  livre  qui m'ait  le  plus marqué  de  tous  est  “Fantastic  Female  Adventurers”  (‘Les Fantastiques Aventurières), de Lily Dyu. J'ai adoré travailler sur ce livre car, en plus de  faire  appel  à  mon  amour  des  grands  espaces  en  tant  que  randonneuse  et  grimpeuse  passionnée,  il  m'a  également  beaucoup  inspiré,  avec  toutes  ces  femmes  incroyables  provenant de tous les horizons, aux parcours de vie et aux exploits tellement exceptionnels!  Désormais je planifie mes propres mini-aventures! 

Pourquoi la représentation est-elle si importante ? 
Sawyer Cloud:
Lorsque je n'étais encore qu’une jeune artiste en herbe, je n'avais aucune référence autour  de moi,  alors  je m’acharnais  à  trouver  de  l'inspiration  par  le  biais  des  livres  et  d’Internet.  Même si j'ai pu réaliser mon rêve de devenir illustratrice à plein temps, il m'a fallu attendre  des  années  avant  de  rencontrer  des  artistes  qui  me  ressemblaient.  J'ai  eu  l'honneur  de  travailler avec des éditeurs de livres Noirs et d’écouter les récits de nombreux autres artistes de différentes cultures; j’ai vraiment senti que je faisais partie de ce tout. Je sais aujourd'hui  que je suis plus qu'une simple artiste: je suis l'artiste que je recherchais quand j'étais plus  jeune,  car  je  ne  représente  pas  seulement  des  artistes  noirs,  mais  également  ces  enfants  malgaches qui ont des rêves, et qui s'efforcent de voir au delà des mers qui entourent notre  île. J'ai fait l'expérience d'être cette petite enfant avec de grands rêves, et je suis convaincue  que chaque enfant a un grand potentiel pour façonner le monde, ils ont juste besoin d’être  considérés, et entendus. Alors me voilà, je suis une artiste noir qui vient de loin. Et comme le  dit si bien Lupita Nyong'o: « Chaque rêve est valable. Peu importe d'où vous venez, quelle  que  soit  votre  origine  ethnique,  vous  possédez  une  voix  qui  compte.  Dites  votre  vérité  et  embrassez votre individualité! 

Comment votre parcours influence-t-il l'art que vous créez? 
Simone Douglas: 
J'ai grandi en passant le plus clair de mon temps à regarder des dessins animés et jouer à des  jeux vidéo,  tout en devenant une passionnée de Disney.  Je me  suis  toujours  sentie portée  par les personnages  féminins auxquels je pouvais m'identifier, qu'ils soient le rôle principal  ou  non.  Mieux  encore,  ceux  qui  me  ressemblaient  !  Ma  créativité  est  d’autant  plus  organique  lorsque  j'illustre  des  personnages  qui me  sont  inspirés  par  les membres  de ma  propre famille, en particulier ma mère, ainsi que mes amis les plus proches, avec lesquels je  partage  un  héritage  caribéen  similaire.  C'est  à  ce  moment  là  que  je  me  sens  le  plus  connectée à mon art, et j'aime l'idée que quelqu'un d'autre puisse aussi se  retrouver dans  mon art. 

Les photos des Artistes par ordre: 
Chellie Carroll
Danielle Arrington
Sawyer Cloud
Simone Douglas

Si vous souhaitez collaborer avec l'une de nos illustratrices de livres pour enfants, n’hésitez pas à contacter l’un de nos agents pour discuter des détails de votre projet.